Les faux-tographes

13 Feb 2017

De nombreuses histoires d'horreur circulent dans le milieu de la photographie professionnelle.

Une envie de vous présenter deux de ces histoires que j'ai eu l'occasion d'entendre ou de vivre. Ce n'est pas des histoires entendues à gauche et à droite. Ce n'est pas l'homme qui a vu l'homme...

Ce sont celles que j'ai vécues dernièrement. Dans un court délai.

 

La première histoire: Le momentum du mariage à l'eau!

 

J'avais offert mes services de photographe à une connaissance. Elle se mariait dans 4-5 mois.

Je lui file ma carte. Elle regardera mon site internet et me reviendra.

Le temps passe. Pas de nouvelles.

Je lui en reparle, mais ne fais pas de vente pression... Pas du tout mon genre!

Elle me dit qu'un ami de son futur époux lui a offert gratuitement de couvrir son mariage. Il fait de la photo et à un appareil professionnel.

 

Soyez heureux et montrez-moi ça lorsque vous aurez les photos sous la main.

 

2 semaines après le mariage, la nouvelle mariée est déçue. Très déçu. Elle n'a pas le momentum de son mariage, car TOUTES les photos sont floues. Pas une de bonne. Rein a imprimé. Le chaos total.

Je suis triste aussi, mais pas surpris... Tant de personnes se déclarent photographes!

 

 

 

 

Comme elle avait gardé sa robe, lui son habit et que l'amour était encore dans le pétillement, elle m'a demandé des photos de couple.

 

Hop! Ni une ni deux, on organise une séance.

Renfile la robe, refile l'habit.

On a opté pour le parc Maisonneuve et ses grands espaces.

 

Le momentum n'a pas été sauvée, mais ils auront de quoi monter à la famille et s'acheter de jolis cadres.


 

 

 

La deuxième histoire: La crise de panique.

 

J'ai été invité au 50e anniversaire de mon cousin. Surprise-party!!

Étant sorti d'un rush, j'avais laissé mon appareil à la maison.

 

Quelques minutes avant l'arrivé du dit cousin, sa conjointe me fait part que la photographe embaucher a eu une crise de panique et trop stresser de couvrir la soirée, elle ne viendra pas!

Un peu embêter, elle me demande de couvrir la soirée.

Euhhh? Je n’ai pas mon appareil!

En 3 minutes, elle réussit à me trouver un appareil pour couvrir la soirée. Un appareil de base. Ça suffira! Un 50e, facile ;-)

 

Ce que je ne savais pas, c'est que vers la mi-soirée, elle fera la grande demande. Elle demandera à mon cousin un mariage "on the spot".

OHHHLA!!

 

La maitrise de l'évènement demande toute une capacité à l'adaptation rapide. Dans ce cas-ci, il me fallait apprendre l'appareil, faire avec ce que j'avais sous les mains. Carte d'affaires blanche avec un élastique comme diffuseur du flash intégré. Créativité quand tu nous tiens... Et à être prêt trois minutes avant une surprise que je ne savais même pas...

 

Lorsqu'elle a fait la demande, j'ai eu chaud!! OK, je ne couvre pas juste un 50e. Je couvre le mariage de mon cousin??? Allo les neurones!!

Comment se virer sur un 10 cennes est aussi une fonction interne d'un photographe professionnel.

Après les grands OUI, on a fait une petite séance dans les couloirs où avait lieu la fête. Par chance, on avait droit à un vieil édifice avec de vieux planchers.

 

 

 

J'ai eu bien du plaisir à immortaliser la soirée et leur amour qui dure depuis leurs adolescences.

 

On a organisé par la suite une séance de couple. Moins rusher. À l'extérieur.

 

 

 

Faire affaire avec un photographe professionnel, ça vous évite bien des soucis et vous pourrez pleinement vivre votre journée en toute quiétude.

Please reload

Featured Posts

Eh oui, il me faut bien attacher un blogue à ce site!

Le troisième blogue à mon actif.

 

Des liens, des idées, des créations, de belles folies. Tout y se...

Bienvenue!

July 8, 2014

1/1
Please reload

Recent Posts

February 13, 2017

October 12, 2016

September 26, 2016

April 26, 2016

January 6, 2016

April 27, 2015

February 26, 2015

January 18, 2015

Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags
Please reload

Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© Mario Faubert Photographe/ Tél: 514-242-7246 /// mario.faubert@gmail.com

© Tous droits réservés - All rights reserved

 

  • Facebook Classic
  • LinkedIn App Icon